SITE WEB de
François
BONNEVILLE

  Enseignement > Pascal > Cours > Procédures et fonctions
Rechercher sur le site :

Les procédures et fonctions sont des sortes de sous-programmes écrits avant le programme principal mais appelés depuis ce programme principal, d'une autre procédure ou même d'une autre fonction. Le nom d'une procédure ou d'une fonction est un identifiant qui ne de doit pas excéder 127 caractères et ne pas contenir d'accent. Ce nom doit, en outre, être différent de celui d'une instruction en Pascal.

Procedure
Syntaxe :

program nom de programme ;

procedure nom de procédure;  {Déclaration de la procédure}
begin
...
instructions
...
end;

begin;  {Début du programme principal}
...

nom de procédure; {appel de la procédure}
...

end.

Exemple :
program test;

procedure AfficheDate;
begin
writeln(DateTimeToStr(Now));
end;

begin;
write(‘ Début : ’);AfficheDate;
writeln(‘ Suite des instuctions ’);
write(‘ Fin  : ’);AfficheDate;
end.

On peut déclarer des variables locales à une procédure ou une fonction. La portée de ces variables sera locale à la procédure ou à la fonction.

Exemple
program Dessine_Carre_Chiffres;

procedure Ligne;   {dessine une ligne de 5 chiffres}
var i : integer;   {la variable i est locale à la procédure Ligne}
begin
for i:=1 to 5 do write(i);
end;

var i : integer;
begin
for i:=1 to 5 do {dessine 5 lignes de 5 chiffres}
  begin
    Ligne; writeln;
  end;
end.

Fonction
Une fonction est une procédure "qui ramène un résultat" d'un type simple qu'on précise dans la déclaration de la fonction.
Pour "ramener" le résultat, il suffit d'ajouter une ligne où on affecte le résultat au nom de la fonction

Syntaxe :

Program nom_de_programme ;

fonction nom_de_fonction( noms de variables : types ) : type;
Begin
...
commandes
nom_de_fonction := résultat
...

End ;

BEGIN
variable := nom_de_fonction ( noms d'autres variables ou leurs valeurs ) ;
END.

Exemple :

fonction Maintenant : string;
 begin
  Maintenant := DateTimeToString(Nom);
 end;

begin
writeln(Maintenant);
end.

Passage de paramètres à une procédure ou une fonction
On peut passer des paramètres à une procédure ou un fonction sous forme d'une liste de paramètres formels entre parenthèses.
A l'intérieur du corps de la procédure, les paramètres sont des variables locales. Il ne faut pas redéclarer le nom des paramètres dans la section des déclarations locales

Exemple :

function Min (a,b:real) : real;
begin
if a < b then Min := a else Min := b;
end;

var x1,x2,x3,x4 : real ;
begin
x1 :=5; x2:=3.14; x3:=1;x4:=0;
writeln(Min(Min(x1,x2),Min(x3,x4));
end.

C ’est la valeur du paramètre qui est passé à la procédure. Si la valeur est modifiée à l ’intérieur de la procédure, la modification n ’est pas répercutée à la sortie de la procédure.

Exemple :

function Puissance (x : real;n:integer) : real;
var p:real;
begin
 p:=1;
 while n>0 do begin
  p:= p * x;
  n:= n - 1;
 end;
 Puissance := p;
end;

var n : integer;
begin
n:=3;
writeln(‘ Pi au cube =‘ ,Puissance(3.14159,n));
writeln(n);  {la valeur de n n'a pas été modifiée}
end.

Passage de paramètre par référence

Si on souhiate que les modifications apportées dans la procédure soient reportées dans le code appelant, il faut mettre le mot clé var dans le passage de paramètre. C'est alors la référence à la variable (et non pas la valeur de cette variable) qui est passé en paramètre. NB : on ne peut pas passer des constantes dans un passage par référence.

Exemple :

procedure echange(var a,b:real)
 var temp:real;
  begin
  temp:=a; a:=b; b:=temp;
  end;

var x,y:real;
begin
 x:=5;y:=15;echange(x,y);
 writeln(‘ x: ’,x, ’ y: ’,y)
end.

 

Mise à jour par l'éditeur le : 15/10/2003 - Copyright © 2014 - 2015 François Bonneville - Tous droits réservés
Administré avec Agestis, outil de gestion de sites en ligne d' aricia

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu