François Bonneville
Enseignement > Pascal > Cours > Grammaire - Mots réservés  
Le langage PASCAL a été inventé en 1969 à l'école polytechnique de ZURICH par N. WIRTH qui l'avait conçu pour enseigner la programmation. Il devint la base d'une nouvelle méthode de programmation appelée Programmation structurée. Il eut immédiatement beaucoup de succès dans l'enseignement. Dès 1975, il était devenu le principal langage de programmation utilisé dans le monde de la recherche et des universités.

Grace aux relations entre Universités et Industrie, PASCAL intégra bientôt le monde industriel et fut adopté par de nombreux constructeurs tels que Texas Instrument, CRAY, et même le Département de la Défense Américaine. La popularité de ce langage fut encore accentuée par la disponibilité du compilateur PASCAL sur les premiers micro-ordinateurs.

Forme d'un programme Pascal

{ les instructions facultatives pour compilation doivent êtres entre accolades }
Program nom_du_programme ;
Uses
unités utilisées
;
Const
déclaration des constantes
;
Type
déclaration des types
;
Function
déclaration des fonctions
;
Procedure
déclaration des procédures
;
Var
déclaration de variables
;
Procedure
déclaration de procédure simple
;

Begin { programme principal }
...
Commandes
...
end.

Grammaire du Pascal

  • Les identificateurs ne doivent pas contenir de caractères accentués, ni d'espace, ni de point et ni les caractères suivants : @, $, &, #, +, -, *, /. Mais le caractère de soulignement est autorisé. De plus, Turbo Pascal ne différencie aucunement les majuscules des minuscules. Les chiffres sont acceptés ormis en première place.
  • Les identificateurs doivent impérativement être différents de ceux d'unité utilisées, de mots réservés du langage Pascal et ne doivent pas exéder 127 signes (1 lettre au minimum). Ils ne doivent être composés que de lettres, de chiffres et du caractère de soulignement (Shift+8).
  • Un nom de programme respecte les règles liées aux identificateurs et ne peut pas contenir le caractère point "."
  • Un programme principal débute toujours par BEGIN et se termine par END. (avec un point). Alors qu'un bloc de code (ou fonction, procédure, bloc conditionnel...) commence lui aussi par begin mais se termine par end ; (sans point mais avec un point-virgule).
  • Chaque commande doit se terminer avec un point-virgule. Il n'y a pas d'exception à la règle hormis Begin et l'instruction précédent End ou Else.
  • Il est toléré de mettre plusieurs instructions les unes à la suite des autres sur une même ligne du fichier mais il est recommandé de n'en écrire qu'une par ligne, pour des raisons de lisibilité. De plus, s'il vous arrive d'écrire une ligne trop longue, le compilateur vous le signifiera en l'erreur Error 11: Line too long.
  • Les noms de constantes, variables, procédures, fonctions, tableaux, etc, doivent êtres des noms simples et significatifs pour permetre une compréhesion aisé du code.
  • N'hésitez pas à insérer des commentaires dans votre code
    { ici votre commentaire entre accolades }
    (* ici vos commentaires entre parenthèses et étoiles *)
    Vos commentaires peuvent tenir sur une seule ligne comme sur plusieurs. Vous pouvez aussi mettre en commentaire une partie de votre programme.

Mots réservés du langage Pascal

AND, ARRAY, ASM, BEGIN, CASE, CONST, CONSTRUCTOR, DESTRUCTOR, DIV, DO, DOWNTO, ELSE, END, EXPORTS, FILE, FOR, FUNCTION, GOTO, IF, IMPLEMENTATION, IN, INHERITED, INLINE, INTERFACE, LABEL, LIBRARY, MOD, NIL, NOT, OBJECT, OF, OR, PACKED, PROCEDURE, PROGRAM, RECORD, REPEAT, SET, SHL, SHR, STRING, THEN, TO, TYPE, UNIT, UNTIL, USES, VAR, WHILE, WITH, XOR.

page suivante

Aricia - Le spécialiste internet du Jura

site créé avec Agestis , système de gestion de contenu